10/02/2017

image
Actu
Les profilés naissent de ce que nous appelons une billette ...

billette d'aluminiumLes profilés naissent de ce que nous appelons une billette qui est un cylindre d’aluminium pur à 90%, alliage 6060.Elle est tout d’abord chauffée à une température d’environ 450°C dans un four spécial qui lui permet d’atteindre son état idéal pour être malléable.

Une fois prête, elle est installée dans un tunnel au bout duquel se situe une filière montée à la même température ayant la forme désirée : plat, cornière, U, etc.filière de profilés alu

Sous une pression de plusieurs milliers de tonnes (souvent entre 2000T et 4000T) et toujours à température élevée, la billette passe à travers la filière, c’est ce que nous appelons « l’extrusion » ou le « filage de l’aluminium ».

extrusion de profilés aluminium

De ce cylindre est produit un long profilé alu qui fait en moyenne 50 mètres.

Ce profil naissant est immédiatement ventilé ou brumisé afin de le refroidir et ainsi figer en quelques instants la structure moléculaire de l’aluminium.

Ces longueurs sont redressées par étirage à froid (environ 5%) afin d’être rectilignes et sans défaut.

étirage à froid des profilés de 50m

Une scie automatique coupe le long profilé de 50m tous les 6 mètres (pour IDALU), avant de les intégrer dans le four de vieillissement à 180°C pendant environ 8 heures pour obtenir le durcissement de la matière brute.

Une fois la matière brute transformée en profilés, il est possible de réaliser plusieurs traitements de surface. IDALU propose une anodisation naturelle 15micons ou un laquage.